www.beyrouti.fr

Accueil

Dédicace

Plan d'accès

Galerie des oeuvres originales

Catalogue des Editions

Acquisition

Livre d'Or

 

Admin

L'Artiste

Biographie

Liens

Contact

Calendrier

<< Octobre  2018 >>
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 01 02 03 04

Météo

Aujourd'hui

Département

Fusain

CALLIGRAPHIES

Texte d’Alexandra Destais

« Ce n’est pas être nue que de se cacher pour être nue »

Emmanuelle ARSAN

Dans ce monde qui fait tantôt du corps féminin une réserve inépuisable de signes érotiques offerts au tout-venant, tantôt un secret difficile à garder sous le voile de la pudeur, il semble plus que jamais urgent de faire place à nouveau à la générosité et à la finesse des pleins et des déliés. Il ne s’agit certes pas de renvoyer les femmes à l’image pétrifiée d’un éternel féminin mais de les inviter à élire le seul regard à même de saisir sous la variété des formes, des grains de peau, des postures et des personnalités, l’élan de vie qui donne sens à chaque beauté.


Regard d’amant ? Oh, davantage encore :


Regard d’artiste…

Nue,

Je suis nue,

Face à ce regard inconnu

Libre,

ma chair se livre

à l’oeil ami de l’artiste

Le frottement du noir sur la toile

enfante une nouvelle calligraphie

Ni tout à fait moi

Ni véritablement une autre

J’assiste à la rencontre entre un art

Et ma métamorphose

Le frottement du noir sur la toile

enfante une nouvelle calligraphie

Mon corps

S’offre dans son intensité altière

Plus que jamais je le sens palpiter

D’une ardeur solaire

Au-delà de ma chair exposée,

Il a vu la douceur coutumière et le feu qui couvait

À travers deux visages et deux silhouettes

Il a saisi ma singularité

Le frottement du noir sur la toile

enfante une nouvelle calligraphie

Rêve narcissique

Où je cherche à posséder mon reflet ?

Ce serait mésestimer l’artiste

Occupé à dissoudre mon réel

Dans des formes réinventées

L’artiste, un nouveau père

Qui cherche à me parfaire ?

Ce serait mésestimer l’intellectuelle

Qui aime échapper aux icônes traditionnelles

Vouée à son seul désir

Le modèle muet et immobile

Contemple les gestes qui esquissent

Et prête aux contours de sa chair

La puissance de vie de son esprit.

Le rêve de beauté se matérialise,

Achèvement d’une toile

Où l’artiste signe sans voiles

la délicate harmonie

et l’audacieuse perspective

Le frottement du noir sur la toile

enfante une nouvelle calligraphie



 

Accès Galerie Virtuelle de Fusain sur Toile

Langues

   

A découvrir

Catalogue Editions

Accueil

Grand format

Moyen format

Petit format

Technique

Recherche

Google

Sur le web

Sur ce site

Infos site

Webmaster : HB

Envoyer un message

Ecrire à Beyrouti
Ce site est compatible avec les navigateurs de version 5 minimum.

Déjà 562045 visiteurs

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.5
PHP version 4.4.9

Page générée en 0,057 secondes